Comment améliorer son référencement naturel ?

2/9
Comment améliorer son référencement naturel ?

Qu'est-ce que le référencement naturel (ou SEO) ?

Le référencement naturel, souvent nommé SEO, acronyme pour Search Engine Optimization, regroupe l'ensemble des techniques pour positionner les pages de votre site Internet dans les résultats des moteurs de recherche, les SERP (Search Engine Results Position).

Bien entendu, les techniques de SEO sont avant tout adaptées au positionnement sur Google, le géant américain étant prédominant au sein des moteurs de recherche, mais vous pourrez aussi être très bien référencé sur Bing, Yahoo ou encore Qwant avec les mêmes techniques.

Le but premier du référencement naturel est d'améliorer la visibilité des pages de votre site Internet, en suivant une série de bonnes pratiques que nous évoquerons plus bas dans cet article.

L'indexation Google représente plus de 30.000 milliards de pages...

A noter que le référencement naturel est aujourd'hui le plus gros levier d'acquisition de trafic et surtout le premier à mettre en place à la création d'un site. Son importance est majeure car il existe aujourd'hui plus d'un milliard de sites sur Internet et Google indexe actuellement plus de 30.000 milliards de pages... On comprend donc aisément pourquoi il sera important de bien se positionner dans les résultats de recherche. 
Le référencement naturel permet d'apporter du trafic de qualité sur votre site, pour le transformer en prospects ou en clients. Et l'avantage premier du SEO est que le trafic est pérenne sur du long terme. Contrairement à du SEA ou à du Facebook Ads, qui ne vous draine plus de trafic quand vous ne payez plus, le SEO continue à vous envoyer du trafic qualifié (et donc à vous rapporter de l'argent), pendant très longtemps, même sans trop l'optimiser...

Alors, comment optimiser mon référencement naturel ?

Pour améliorer votre référencement naturel, il vous faudra d'abord faire de la stratégie, et vous poser sur vos objectifs. Bien entendu, nul besoin de viser la lune et de chercher à vous positionner sur des mots-clés très concurrentiels dans les premiers mois, car le SEO prend du temps et la légitimité dans ce domaine est dure à obtenir.

Néanmoins, vous pouvez donc commencer par définir des objectifs de volume de requêtes, de nombre de mots-clés, etc, pour vous lancer.

Il faudra justement ensuite choisir les expressions de recherche sur lesquelles vous voulez vous positionner, les fameux mots clés. Évitez de perdre de temps avec des mots-clés trop larges et très concurrentiels et, pour débuter, la longue traîne sera très utile. Focalisez vous aussi sur les requêtes liées à une intention d'achat, plutôt que sur celles trop généralistes, qui n'en seront que plus concurrentielles qui plus est. Et analysez les volumes de requêtes des mots-clés qui vous paraissent intéressants à l'aide d'outils comme Ahrefs ou SEM Rush...

Une fois cette première étape effectuée, vous pourrez travailler sur l'arborescence de votre site Internet afin qu'elle colle aux mots-clés choisis. Réfléchissez en silos pour organiser vos contenus et catégorisez vos pages pour réussir votre SEO.

Dans la même idée, améliorez votre maillage interne en liant les articles qui traitent de sujets connexes, entre eux. On en revient au silo sémantique, réfléchissez à ce que veut Google, mais aussi à ce que veulent lire les internautes, et leur navigation doit être guidée. Optimisez les ancres des liens sur votre site pour qu'elles soient claires et reliez les articles entre eux...

Le contenu de votre site, pilier de votre SEO

Bien entendu, le contenu textuel est majeur pour obtenir un bon référencement naturel et il vous faudra un contenu de qualité, thématisé et unique ! Aucun duplicate content — comprendre ici copier/coller — ne vous permettra de bien vous positionner et, qui plus est, vous risqueriez une pénalité de la part de Google. Au sein du contenu, pensez à hiérarchiser vos titres, en optant pour un seul H1, le titre principal de votre page, et pour des H2 voire H3 selon la densité de votre contenu. Aussi, pensez lors de la rédaction de vos pages ou articles à bien utiliser le champ lexical complet de votre sujet.

Un autre critère important concerne les balises meta, qui sont les textes apparaissant sur Google lorsqu'on trouve votre site. Il y en a deux principales pour le SEO, la balise title et la balise description, et il sera impératif qu'elles soient optimisées, en y faisant notamment figurer les mots-clés principaux.

Pensez à optimiser vos images, à l'aide de la balise titre mais aussi à l'aide de l'attribut alt, afin qu'elles soient référencées dans Google Images, qui peut drainer beaucoup de trafic.

D'autres critères sont importants comme la rapidité de votre site, son ergonomie mobile (responsive), la présence d’un sitemap ou encore sa sécurisation en HTTPS (devenu une norme absolue), la liste pouvant être très longue tant les critères sont nombreux...

Attention aux sanctions et a l'optimisation technique abusive

Un dernier sujet important en SEO est le netlinking. Cela consiste à obtenir des backlinks, des liens entrants en provenance d'autres sites, vers votre site. Cela prouve à Google que votre site est digne de confiance puisque d'autres sites en parlent et le... référencent ! Vous pouvez opter pour de l'échange de liens, vous pouvez aller, avec parcimonie, sur des annuaires, forums, etc. Egalement, vous pouvez aussi contacter des blogueurs dans votre domaine pour espérer des liens. Attention cependant à ne pas en faire trop, en peu de temps, car les backlinks sont surveillés de près par Google, qui peut vous pénaliser s'il trouve vos liens peu "naturels".

Voir l’article sur les pénalités de l’algorithme de Google

Vous l'aurez compris, le référencement SEO est une discipline assez complexe et obscure, mais pouvant rapporter gros en trafic et en business. Alors, que vous ayez un blog, réalisé avec WordPress par exemple, ou un site ecommerce Prestashop, Shopify ou autre, n'hésitez pas à faire appel à nos services pour un audit complet de votre référencement naturel !